Racing de Charleroi : Les aliments du sportif

Les aliments du sportif

Tout comme les chaussures de foot sont indispensables, certains aliments doivent se retrouver dans le sac de sport. Un petit encas sain est nécessaire entre les heures de cours et les entraînements. En effet, il est important de prévoir pour le jeune sportif trois repas principaux et une à deux collations. Les collations seront toujours prises en dehors des repas et idéalement deux heures à deux heures et demi avant l’entraînement ou juste avant celui-ci ou encore après celui-ci. La consommation de produits trop riches en sucres et en graisses comme les chips et les friandises doit être limitée. Il faut privilégier des collations saines et digestes surtout à proximité d’un effort. 

Les aliments conseillés

 

L’eau :
L’eau est très importante pour le sportif. Il faut prévoir par exemple une à deux petites bouteilles d’eau de 50 cl ou un bidon à remplir. Un bidon type « cycliste » peut être très utile. Il permet notamment un remplissage régulier. Attention toutefois à l’hygiène ! Après chaque utilisation, il est important de veiller à le laver, le rincer et puis le sécher. 

Choisissez de l’eau plate (de préférence avant et pendant un effort) ou gazeuse (après et en dehors de l’effort). L’eau du robinet est potable et moins coûteuse que les eaux minérales mais sa teneur en minéraux est plus faible.

Il faut boire quotidiennement au minimum un litre et demi d’eau par jour. Il est important de boire avant d’avoir soif. Il faut consommer régulièrement des petites quantités d’eau toute la journée et également lors de l’entraînement.

Les autres boissons :

Vous pouvez prendre, par exemple, un berlingot de jus de fruits riche ou enrichi en vitamine C (un seul par jour est suffisant). Choisissez des jus de fruits « pur jus » et « sans sucre ajouté ». Il faut limiter sa consommation de jus de fruits sucrés, de limonades, d’eaux aromatisées et sucrées, de boissons « light » non recommandées chez les enfants,… Les boissons pour sportifs riches en glucides ne doivent pas être prises au repos mais bien à raison de quelques gorgées juste avant un effort ou encore mieux après ou pendant celui-ci.

Les fruits :

Prévoyez un ou deux fruits frais (pomme, banane, poire, orange, kiwi…) ou un peu de fruits secs (raisins, abricots…) ou encore une portion de compote de fruits sans sucre ajouté ou une pâte de fruit. Ils sont idéaux et pratiques en dessert ou en collation. Pensez à privilégier les fruits de saison et de varier ceux-ci. Essayez de protéger les fruits par exemple en les mettant dans une boîte afin d’éviter des coups inutiles.

Les barres de céréales :

Elles sont utiles en collation, pendant la mi-temps ou encore après l’effort. Choisissez par exemple une barre de céréales aux fruits, une barre de céréales muesli, des biscuits secs (petit beurre…), du pain d’épices… Il faut toujours privilégier des barres et des biscuits les moins riches en graisses.

Les aliments éventuels

 

Le pain:

Si vous prenez vos tartines, il est important de faire attention à la conservation de certains aliments (le jambon, le fromage frais, les laitages,…) qui doivent de préférence rester au frais. Si un frigo est à votre disposition, cela ne pose aucun problème. Choisissez du pain de préférence gris ou complet que vous emballerez dans du papier aluminium ou placerez dans une boîte à tartines.

Les produits laitiers :

 

Ils sont également intéressants en dessert ou en collation. Ce sont par exemple les yaourts natures ou aux fruits, les yaourts à boire, le fromage blanc à 20% MG, le riz au lait, le flan, le pudding,… Il faut toujours privilégier les produits maigres et faire attention aux conditions de conservation. 

Facebook RCCF

Suivez-nous sur Twitter

Merci à nos partenaires pour la saison 2016-2017